Accueil > Manucure > Vous n’êtes pas encore allé voir Avatar ?

Vous n’êtes pas encore allé voir Avatar ?

Voilà un film dont on aura beaucoup entendu parler. Déjà en septembre les langues s’agitaient, je me rappelle très bien d’une discussion sur les marches du Grand Théâtre à Bordeaux : « c’est une histoire avec des créatures bleues, je ne sais pas si l’histoire est bien mais j’irais le voir ».

Le nouveau film à gros budget de james Cameron - Affiche du film Avatar

Le nouveau James Cameron attire les foules

Au final c’est moi qui suis allée le voir avant cette amie, « refusée à l’entrée, il y avait tellement de monde, la queue sortait du cinéma une demi heure avant le début du film ». Car Avatar tout le monde veut le voir en 3D et à Bordeaux comme ailleurs toutes les salles de cinéma ne sont pas équipées.

Au méga CGR de Bayonne même cirque, la séance de 21h est déjà quasi complète quand l’on arrive malgré une queue immense, le film est sorti depuis moins d’une semaine (film vu le 22 décembre) et la zone A est en vacances. Après la décision de continuer à attendre la séance de 22h30, une nouvelle projection apparaît sur l’écran pour 21h30, 47 places qui nous ravissent, ainsi que nos camarades d’attente. Enfin assis dans la salle de cinéma chacun déballe ses lunettes, rigole de la tête que ça nous fait et se concentre sur l’écran dès que la salle est plongée dans le noir.

Un décor somptueux et captivant… d’où l’on ne veut plus partir

Synopsis : Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un

Photo Twentieth Century Fox France

combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l’atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des  » pilotes  » humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l’ADN humain avec celui des Na’vi, les autochtones de Pandora.

Sous sa forme d’avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d’infiltration auprès des Na’vi, devenus un obstacle trop conséquent à l’exploitation du précieux minerai.

Histoire d’amour, action, quête initiatique, humour, fantastique… Il y a de tout et pour tout le monde dans Avatar. Mais il y a surtout un scénario qui malheureusement trouve un écho à la situation actuelle, des hommes armés qui ne veulent que la richesse et s’attaquent à des autochtones, sans aucune considération de leur sort. La planète Pandora livrée par James Cameron est une jungle magnifique où les Na’vi vivent en harmonie avec la nature. Une vie bien éloignée de la notre mais qui donne envie.

A la découverte de la 3D

Les Na'vi, habitants de la planète Pandora, vivent en harmonie avec la nature - Photo Twentieth Century Fox France

Les médias l’ont dit, Avatar est annoncé comme une révolution cinématographique grâce à sa technologie 3D. Au début on a l’impression de voir les cartes cadeaux des paquets de Kellog’s, mais si, celles qui faisaient du 3D quand on les bougeait. Viens la publicité, en 3D, pour la marque Tagada et ses non moins fameux bonbons, voilà que des Chamallows, fraises Tagada et autres réglisses flottent dans la salle, sous nos yeux émerveillés qui cherchent à les attraper. Des bras se tendent à la lumière de l’écran et de petits rires suivent, preuve du retour à la réalité : ce ne sont que des images. Dans le film il n’y a que quelques lumières ou petits objets qui s’évadent véritablement de l’écran. Certaines images semblent avoir moins de volume que d’autre, la technologie 3D est à revoir, le système de lunette à améliorer, mais dans l’ensemble cette technologie laisse entrevoir de folles possibilités notamment pour les dessins animés et les films d’action

Avatar

Réalisé par James Cameron

Avec Sam Worthington, Zoe Saldana et Sigourney Weaver

Durée : 2h41, Genre : Science fiction et aventure américaine

Sortie en France le 16 décembre dernier

Publicités
Catégories :Manucure
  1. 8 décembre 2011 à 09:07

    Coucou,
    J’ai adoré ce film, il est génial ^^ Par contre je regrette de ne pas avoir pu le voir en 3D car quand on est allé le voir (2semaines après sa sortie) il n’y avait plus aucune place pour les 2 séances 3D (pourtant on y était 2h avant et il y a 500 places environ par salle X 2 salles ça fait genre 1000 places…)
    Enfin pas grave on l’a vu en normal et waouh trop bien ^^
    Bisous

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :