Accueil > Manucure > Et toi, t’es allergique à quoi ?

Et toi, t’es allergique à quoi ?

En France nous sommes près de 22 millions à être touchés par une allergie, soit une personne sur trois. Pollen, acariens, aliments, médicaments, des allergènes aussi variés que les réactions allergiques. L’allergie peut-être mortelle ou bénigne. Regardez autour de vous, le monde « s’allergénise » !

Affiche pour la 4ème journée française de l'allergie, prévue le 23 mars dans toute la France - Photo site internet http://www.asthme-allergies.org

En parcourant le net je tombe sur une information surprenante : « près de 1% de la population mondiale est allergique à la cacahuète » dixit Grazia.fr. Fini pour eux le plaisir des gâteaux apéritifs, cacahuètes soufflées, et autres plats tout prêts achetés en superette.

L’allergie c’est une réaction anormale et excessive de l’organisme face à une substance étrangère. Dans le cas de l’alimentaire, le système immunitaire considère une des protéines présente dans l’aliment comme une ennemie à éliminer. Une substance qui peut provoquer de la simple éruption cutanée localisée à une chute de tension menant à la perte de connaissance.

« Trace possible d’arachide et autres fruits à coques »

Face à l’allergie, il faut supprimer la consommation de l’aliment en cause. Si faire attention quand on est chez soi est relativement facile, dès qu’il faut sortir cela devient plus compliqué. Difficile au restaurant de demander si aucun des plats ne contient de l’arachide, complexe de questionner chaque personne qui nous invite sur la composition des plats.

Le problème plus spécifique de l’arachide est sa présence discrète dans de nombreux aliments. Elle peut se trouver dans des aliments insoupçonnables. On en découvre ainsi avec stupeur dans les yaourts, charcuteries, viandes hachées, soupes, glaces et hamburgers.

Quand l’allergie conquiert le monde

L'allergie à la cacahuète est, avec l'oeuf, l'une des plus présentes en France chez les enfants

Discussion au cours d’un repas, l’une est allergique aux cacahuètes, la deuxième à un médicament. La troisième, qui n’est allergique à rien, est tranquillement installée à côté de la quatrième qui est allergique au pollen depuis seulement quatre ans. Car si l’allergie concerne en majorité les enfants, et dès les premiers mois de la vie, l’adulte n’est pas pour autant immunisé.

Frédéric de Blay, président de la Société française d’allergologie (SFA), déclare dans une interview à l’Express : « depuis quelques années, on soigne des allergies aux fruits exotiques, comme le kiwi, mais aussi à des nouveaux animaux de compagnie tel les chinchillas ».

L’ouverture aux nouvelles cultures et à leur cuisine augmente ainsi le nombre d’allergènes possibles.

Mais ce n’est pas la seule cause de multiplication des personnes touchées. L’une des invitées, adepte des tests chez l’allergologue, commente « mon médecin pense que les produits chimiques y sont pour quelque chose ». Une hypothèse confirmée par le président de la SFA qui considère que les « perturbations du climat, la pollution automobile et le mode de vie moderne ont favorisé l’apparition de nouveaux allergènes ».

Partagez cet article :

Publicités
Catégories :Manucure
  1. Anonyme
    21 mars 2010 à 19:38

    A quand le prochain article je suis impatient !

  2. 8 décembre 2011 à 09:20

    Coucou,
    Très sympa ton article ^^
    Perso je suis allergique à certains pollènes et aux poils de chats (mais ça m’empêche pas d’en avoir 2… juste je fais gaffe à pas respirer leurs poils !)
    Bisous

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :